Le lien entre EDF et Linky

Compteur Linky, EDF, Enedis

Le lien entre EDF et Linky

Beaucoup de personnes se questionnent à propos du lien qui pourrait relier EDF et Enedis, le distributeur du réseau de Linky. En principe, selon les informations partagées, EDF est le fournisseur historique d’électricité en France et en Europe. D’autre part Enedis est le principal gestionnaire du réseau public d’électricité.

En effet, ces deux entreprises ont deux rôles distincts mais elles ont aussi bien des relations institutionnelles. Quel peut être ce lien entre EDF et le distributeur du réseau Linky ? Est-ce que les sociétés travaillent ensemble ou est-ce qu’elles sont en concurrence ?

EDF et ENEDIS

Tout d’abord, Enedis est une entreprise qui travaille avec tous les fournisseurs d’électricité. Notamment, elle fournit un accès au réseau d’électricité à chaque consommateur quel que soit le fournisseur auquel il est abonné. En effet, elle est responsable de l’installation du compteur Linky chez tout type de clients dont les entreprises, les particuliers et les collectivités. En sommes, le réseaux d’électrique de 95 % des communes françaises est gérés par Enedis. Donc, Enedis travaille actuellement en partenariat avec les fournisseurs alternatifs comme Total Direct Energie, Engie, etc… mais également avec le fournisseur historique EDF.

Particulièrement, Enedis était connu sous le nom de  ERDF  (Électricité Réseau et Distribution France) jusqu’en 2016 et qui est une filiale 100% EDF. Ce dernier assurant la distribution de l’électricité, l’entretien du réseau et toutes les interventions techniques liées au réseau. Par conséquent, des questionnements ont perturbé les consommateurs mais aussi les fournisseurs concernant le monopole du marché et l’autonomie du distributeur du réseau Linky.

{{cta(‘b620b10f-eed9-4ad4-a1c2-ca0cb5966306’)}}

Problématique entre les filiales EDF et ENEDIS

Suite à l’ouverture du marché de la concurrence dans le secteur de l’électricité, le statut d’Enedis en tant que partenaire des distributeurs d’électricité a été mis en cause. La neutralité de la société dans la réalisation du service public est un grand souci vis-à-vis autres fournisseurs alternatifs et ses clients. Notamment, l’inquiétude se repose sur la tentation d’Enedis à favoriser les clients du fournisseur historique. Suite à ce doute, une demande de séparation du secteur financier et de l’opération d’EDF et d’Enedis a été proposée comme solution. D’autre part, une vente des activités à un tiers a été aussi une proposition pour apaiser la situation et permettre un fonctionnement normal du jeu concurrentiel.

Par rapport à cela, EDF a essayé d’assurer la neutralité et l’équité des activités des deux entreprises tout en distinguant le rôle d’Enedis dans sa mission de service public. Toutefois, un projet sous le nom de « Hercule » a été mis en place dans une perspective de séparer les deux entreprises qui appartiennent à un groupe. À propos, l’EDF est séparée en deux entités dont, l’EDF Bleu qui est un service à 100 % public dont la production de l’électricité (nucléaire, thermique et hydraulique) et le réseau de transport de l’électricité sur les lignes à haute tension. Puis l’EDF Vert qui est un service à 65% public et 35% privé dont les activités sont liées à la distribution de réseau d’électricité.

{{cta(‘7086e6df-74a0-40df-a1cd-4452fb942c0b’)}}

Leave your thought here

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.